L’avenir de la production laitière française entre stagnation et rebond ?

janvier-février-2021 Référence : articleJamet_35-38 Auteur(s) : Jean-Paul JAMET, Membre émérite de l’Académie d’Agriculture de France. Retour >>
Filières : Lait et produits laitiers |
Procédés : Economie, stratégie |

La suppression des quotas laitiers en avril 2015 a poussé les principaux pays laitiers à augmenter leur production à l’exception de la France dont la collecte a reculé au niveau de 2012 entrainant une détérioration de notre commerce extérieur. L’amont de la filière subit une stagnation du prix du lait en plaine. Le taux de remplacement des départs par des installations s’élève à 50%. ll pose la question de l’attractivité du métier d’éleveur laitier. Néanmoins, les modes de gestion continuent de se diversifier et de s’adapter aux évolutions, laissant espérer que si la filière se mobilise, elle pourra sortir de la stagnation. De nombreux défis sont à relever.