Le bioéthanol : avenir de la filière betterave/sucre ou solution pour le climat ?

juillet-aout-2020 Référence : ART 2 CGB 5-6 Auteur(s) : Franck SANDER, Président de la Confédération Générale des planteurs de Betteraves (CGB) Retour >>

L’équilibre économique de la filière betterave/sucre a toujours reposé sur la diversité de ses débouchés, alimentaires et non alimentaires. Cette complémentarité est un gage de résilience face à la volatilité accrue des marchés et de compétitivité dans un contexte de vive concurrence européenne et internationale. De ce point de vue, la production de bioéthanol carburant est triplement gagnante : consolidation d’une filière fragilisée par la déréglementation des marchés agricoles, contribution à une meilleure indépendance énergétique du pays et lutte contre le réchauffement climatique.