Comment concevoir et proposer à nos seniors une offre alimentaire innovante combinant plaisir à manger et valeur nutritionnelle ?

janvier-fevrier 2020 Référence : IAA-article3_9-12 Auteur(s) : Gilles FERON et Claire SUMONT-ROSSE Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation, AgroSup Dijon, CNRS, INRAE, Université Bourgogne Franche-Comté, France. Retour >>

Le vieillissement s’accompagne fréquemment d’une baisse d’appétit et de la prise alimentaire, ce qui prédispose la personne âgée à une perte de poids et augmente le risque de dénutrition. Une des raisons physiologiques expliquant cette baisse de prise alimentaire est la forte dégradation de l’état bucco-dentaire du sujet âgé rendant l’acte alimentaire douloureux. Face à l’enjeu considérable que représente la dénutrition en matière de qualité de vie et de santé publique, il est essentiel de développer une offre alimentaire répondant aux besoins nutritionnels des personnes âgées tout en satisfaisant leurs plaisirs à manger. Dans ce contexte, l’objectif de cet article est de présenter un panorama des résultats obtenus dans le cadre du projet d’ANR AlimaSSenS dont l’objectif fut, via une approche interdisciplinaire et systémique centrée sur les processus en bouche et la formation du bol alimentaire, le développement d’aliments de bonne qualité nutritionnelle et adaptés aux capacités orales des personnes âgées. Mots-clefs : Seniors ; vieillissement ; alimentation ; perception sensorielle ; santé orale ; statut bucco-dentaire ; salive ; bol alimentaire.