Enduits nanochargés à hautes propriétés barrière aux gaz : Une alternative pour le recyclage des films d’emballages multicouches Projet Nanocoat du RMT ProPack Food

novembre-decembre 2019 Référence : Article 1 Nanocoat_1-3 Auteur(s) : A. GUINAULT1, M. GERVAIS1, P. DOLE2, C. LORIOT3, M. PRESLE3, V. FOSSIER3, J. THÉBAULT4, T. KARBOWIAK5, F. DEBEAUFORT5,6, 1Laboratoire PIMM, Arts et Métiers, CNRS, CNAM, Hesam Université - 2CTCPA, Technopole Alimentec, Bourg-en-Bresse - 3LNE, Trappes - 4IPC Clermont - 5UMR PAM, AgrosupDijon - 6IUT-Dijon-Auxerre, Université de Bourgogne Retour >>

Les emballages alimentaires requièrent des innovations majeures pour apporter les fonctionnalités tout en étant recyclables. Ainsi l’ACTIA a subventionné des travaux qui ont été réalisés par le RMT ProPack Food sur l’évaluation d’enduits nanochargés barrière en vue de conférer aux emballages des propriétés barrière avec un faible impact écologique. Des enduits de gélatine nanochargés d’argile ont ainsi été évalués sur des films de PET. Les résultats ont montré, pour des taux de 20 à 30 % W/W de nanocharges, des facteurs de diminution des coefficients de transfert à l’oxygène importants en conditions sèches, alors que la diminution observée en conditions humides reste limitée. Ces travaux prometteurs constituent une base pour des projets collaboratifs futurs.