Élaboration d’une méthode d’étude de l’émissivité de poussières au cours de la manutention des matières premières

novembre-decembre 2018 Référence : 20181112-2-POUSSIERES Auteur(s) : L. Perrin, F. Putier, TECALIMAN Retour >>

En nutrition animale, les matières premières sont manipulées essentiellement par des élévateurs à godets. Cette manutention génère de la poussière qu’il est nécessaire de maîtriser pour éviter son impact sur la qualité des produits et sur la sécurité du personnel. L’objectif de cette étude est de réaliser en condition pilote des essais permettant de mettre en place une méthode d’évaluation de l’impact de la manutention sur la génération de poussières de plusieurs matières premières (maïs, triticale, pois, colza) traditionnellement manutentionnées dans des stations de stockages ou dans des usines de transformation. Les essais ont montré que pour une matière première donnée, les fractions poussiéreuses ont des granulométries relativement voisines quelle que soit la zone de prélèvement. Ainsi, ces premiers essais ont permis de valider la faisabilité de cette méthode de caractérisation sur une installation pilote. De plus, les résultats obtenus montre une bonne répétabilité des essais en termes de granulométries des fractions poussiéreuses Ce constat permet d’avoir une idée assez précise de la distribution granulométrique des poussières contenues dans la station d’élévateur pilote en prélevant dans une seule zone ou en rassemblant toutes les poussières déposées dans l’élévateur en une seule fraction.