Comparaison «du puits à la roue» des solutions cryogéniques vs. solutions conventionnelles à destination du transport frigorifique

Mai-Juin 2018 Référence : 201805063941 Auteur(s) : Mohammed YOUBI IDRISSI, Responsable du Groupe R&D Sciences de la Vie, Expert International Air Liquide, Centre de Recherche Paris-Saclay, Les Loges-en-Josas, France Retour >>

Les groupes cryogéniques embarqués aux camions frigorifiques sont de plus en plus présents sur le marché, notamment ceux fonctionnant à l’azote liquide pour la catégorie poids lourd. La question sur leur consommation d’énergie totale et leurs émissions par rapport aux groupes conventionnels est légitime. Cet article tente d’apporter une réponse basée sur une analyse d’une base de donnée issue d’une année d’opération d’un site logistique réel. Il en ressort que pour le marché Français, la cryogénie apporte des économies substantielles tant qu’en énergie primaire qu’en émissions du CO2 ou des particules fines.