Quelle stratégie pour l’industrie agroalimentaire française et européenne??

Mars-Avril 2018 Référence : 201803042932 Auteur(s) : Jean-Louis Rastoin, Professeur honoraire à Montpellier SupAgro et chercheur à l’UMR MOISA, fondateur de la chaire UNESCO en Alimentations du monde et membre de l’Académie d’Agriculture de France. Retour >>

L’industrie agroalimentaire, en France et dans l’Union européenne est confrontée à un triple défi : la stagnation de la consommation domestique, la concurrence de plus en plus vive à la fois des grands pays du Nouveau Monde et des pays émergents sur le marché international et un manque de perception et de réactivité par rapport aux contraintes du développement durable. Dans ces conditions, le positionnement stratégique du secteur doit être pensé, non pas en termes d’adaptation à la marge, mais de profond renouvellement. Les fondements de cette stratégie devraient être une différenciation « distinctive » par la qualité « totale » des produits, l’ancrage territorial des filières, les technologies éco-conçues et la responsabilité sociétale des entreprises.