Séchage par atomisation d’émulsions pour l’encapsulation de composés lipophiles

Novembre-Décembre 2017 Référence : 201711123640 Auteur(s) : Christelle Turchiuli(a,b), Marta Munoz-Ibanez(a), Maria del Rayo Hernandez-Sanchez(a), Francesca Gallotti(a), Giana Almeida(a) Marie-Elisabeth Cuvelier(a) (a)UMR Ingénierie Procédés Aliments, AgroParisTech, INRA, Université Paris-Saclay, 1 Avenue des Olympiades, F-91300 Massy, France (b)Université Paris-Sud, IUT d’Orsay, Université Paris-Saclay, F-91400 Orsay, France Retour >>

L’encapsulation des composés lipophiles par séchage par atomisation résulte de plusieurs étapes au cours desquelles se construit la structure de l’émulsion sèche obtenue. Ces étapes sont susceptibles d’avoir une influence sur l’efficacité d’encapsulation et la protection de l’huile vis-à-vis de l’oxydation.
L’étude expérimentale réalisée met en évidence l’influence de la formulation et des paramètres de pulvérisation et de séchage sur la structure externe et interne des émulsions sèches en relation avec l’efficacité d’encapsulation. En particulier, le choix de conditions de pulvérisation correspondant à une valeur du nombre capillaire inférieure à la valeur critique déterminée au cours de l’étude (0,7 et 1,3 pour la turbine et la buse bi-fluide respectivement) permet de conserver la microstructure de l’émulsion initiale et d’avoir une meilleure efficacité d’encapsulation. Une cinétique de séchage plus lente semble également préférable pour une meilleure protection de l’huile.