De la bouteille au verre de vin : quelle influence de la perception visuelle ?

Septembre-Octobre 2017 Référence : 201709104647 Auteur(s) : Carole Honoré-Chedozeau, Bertrand Chatelet, IFV-SICAREX Beaujolais – Villefranche-sur-Saône Retour >>

Déguster un vin est une pratique sensorielle soumise à un examen précis de perception : d’abord l’analyse de la couleur, puis du nez et enfin de la bouche pour aboutir à un jugement sur le vin. Qu’il soit consommateur averti ou professionnel du vin, le dégustateur n’a pas toujours conscience des facteurs et des interactions qui influencent sa perception du vin, comme notamment la vision des couleurs.