Syppre, projet des instituts des grandes cultures pour une agriculture multi-performante

Juillet-Août 2017 Référence : 070820172124 Auteur(s) : Rémy Duval, ITB en collaboration avec Clotilde Toqué, ARVALIS - Institut du végétal et Francis Flénet, Terres Inovia Retour >>

L’agriculture doit réussir à concilier la production alimentaire et énergétique, le respect de l’environnement, et la rentabilité économique. Pour cela, une transition vers de nouveaux systèmes de production performants dans toutes leurs dimensions, basés sur une intensification écologique, adaptés aux conditions locales et gérable par les agriculteurs, est nécessaire.
Pour accompagner cette transition et la rendre possible, 3 Instituts Techniques Agricoles des Grandes Cultures, ARVALIS - Institut du végétal, Terres Inovia et l’ITB, ont lancé depuis 2014 le projet Syppre. Ce projet repose sur une méthodologie originale, qui combine un observatoire, des plateformes expérimentales et des réseaux d’agriculteurs. L’étude est declinée sur 5 milieux agricoles contrastés de grandes cultures à savoir: limons-profonds de Picardie, terres de craie de Champagne, argilo-calcaires du Berry, argilo-calcaires des coteaux du Lauragais et terres humifères du Béarn.
L’objectif pour la filière betterave-sucre est d’assurer la perennité de la betterave dans des systèmes de production compétitifs.