Progrès en R&D accomplis au GTS (Groupe Technique de Sucreries) dans les années 1960-80

Juillet-Août 2017 Référence : 070820171417 Auteur(s) : Jean GENOTELLE, Ancien Directeur du GTS et Mohamed MATHLOUTHI, Association AVH, Reims Retour >>

Dans cet article, nous rappelons quelques uns des thèmes traités au G.T.S. entre 1960 et 1980 comme la réduction des pertes en sucre, la mise au point d’un laboratoire d’essais pilotes de contrôle technologique en sucrerie de betteraves et la contribution à l’amélioration de la qualité des cristaux de sucre par la mise au point de pratiques normalisées telles la préparation de la semence, le contrôle de la cristallisation ou l’optimisation de la conduite des centrifugeuses ou encore la micro-cuite, comme pilote de cristallisation. La recherche appliquée pratiquée au G.T.S. a permis des progrès appréciables en usine. La profession sucrière en France et à l’étranger continue encore d’appliquer « l’épuration standard » du G.T.S. et d’utiliser le pilote de cristallisation « microcuite du G.T.S. » depuis plus de 30 ans.