L’amidonnerie Française, une industrie résiliente qui s’adapte à son marché

juillet-août-2021 Référence : 20210708-40-41 Auteur(s) : Thomas Bartlett, USIPA Retour >>

L’amidonnerie française valorise les constituants du blé, du maïs, de la pomme de terre et du pois protéagineux en une multitude de produits de qualité (amidons, amidons modifiés, protéines, fibres...) destinés principalement aux industries alimentaires. Marché majeur du secteur agricole, l’amidonnerie a valorisé en 2020 plus de 6 millions de tonnes de matières premières agricoles.
Alors que les dix usines de la filière n’ont jamais cessé leur production tout au long de l’année 2020, la crise sanitaire du Covid-19 aura dé- montré l’absolue nécessité pour la France de disposer d’un secteur agricole et alimentaire fort et compétitif, implanté dans ses territoires, pour assurer la souveraineté alimentaire du pays.