Nos articles

Filières et procédés :
Filières Produits
Procédés ou thématiques horizontales
916 résultats pour votre recherche

Choix raisonné des ingrédients et de la formulation pour une meilleure maitrise de la qualité des produits céréaliers sucrés

Les produits céréaliers sucrés n’échappent pas à la tendance du nutritionnellement meilleur, du clean label et du « sans ». Ils sont particulièrement visés par des démarches de réduction de certains ingrédients pour des raisons nutritionnelles ou environnementales essentiellement. Les démarches d’amélioration, si elles passent essentiellement par des changements de formulation, ne sont pas sans conséquences sur les qualités organoleptiques, le comportement du produit au cours du process ou encore la durée de vie microbiologique. Une approche globale s’avère généralement nécessaire. Le présent article identifie des pistes d’amélioration des produits céréaliers sucrés tant sur l’angle de la qualité nutritionnelle que dans le cadre d’une réduction de l’usage des additifs. Mots-clés : Formulation, produits céréaliers, qualité nutritionnelle, additifs

Une nouvelle unité d’extraction et de séchage à IDMer

IDMer, institut technique de valorisation des produits et coproduits de la mer, situé à Lorient, vient d’acquérir une nouvelle unité de biotechnologie. Cette nouvelle ligne destinée à la Recherche et au Développement de procédés d’extraction et de fractionnement de biomasses marines ou végétales comprend 2 nouveaux réacteurs (4500 L et 2000L), des équipements de séparation (un décanteur 3 phases et un séparateur à assiettes) et une unité de séchage innovante permettant le séchage de liquides et de solides. Il s’agit d’une ligne complète de valorisation et de transformation de matières premières pour en extraire différents types d’actifs composés de protéines, de lipides et/ou de minéraux.

L’HACCP en alimentation animale – adaptations nécessaires

La méthode HACCP est largement employée dans l’industrie de la nutrition animale car les textes réglementaire européen font obligation de cette application pour gérer l’hygiène des aliments pour animaux produits. Toutefois, en raison des modalités de production des aliments du bétail multiproduits sur une seule ligne de fabrication et du peu de personnel sur les site de fabrication, l’étude HACCP doit être adaptée sur de multiples aspects.

Une plate-forme encore ? Non, une plateforme enfin !

La plateforme Agriculture & Progress réunit les producteurs agricoles et l’industrie alimentaire de première transformation pour promouvoir une production agricole durable. Ses membres fondateurs, CIBE, CEFS et CEPM ont uni leurs forces pour promouvoir auprès des Institutions cette approche durable dans les secteurs betterave-sucre-maïs et pour communiquer avec la société civile.

Filière Betterave française : quelle ambition pour sortir de la crise ?

La filière betteravière traverse une crise sans précédent. La Confédération Générale des Planteurs de Betteraves (CGB) souhaite que la filière en tire les leçons ; elle propose, pour cela, un plan visant à réduire l’impact de la volatilité des marchés sur le secteur. La betterave reste une tête de rotation capitale pour les exploitations et une culture à fort potentiel. Il est important aujourd’hui d’aller de l’avant et de tirer les conclusions et les leçons de cette crise pour mieux rebondir.

Nouveaux enjeux de la protection de la culture de betterave : les axes de travail de l’ITB.

L’usage des produits phytopharmaceutiques est au centre des préoccupations environnementales et sociétales actuelles. La protection des cultures doit intégrer cette demande, mais se trouve aussi confrontée à un contexte technique en évolution : à côté de la limitation des solutions chimiques disponibles, d’autres paramètres, comme le développement des résistances aux produits de traitements, ou l’incidence du réchauffement climatique, doivent être considérés. L’ITB travaille pour et avec la filière, à rechercher et développer des solutions nouvelles en mettant en œuvre les ressources technologiques les plus innovantes.

Amélioration de la cristallisation industrielle grâce à l’automatisation

L’automatisation moderne du processus a apporté de grands progrès dans l’atelier sucre par rapport à l’époque où les sucreries étaient exploitées manuellement ou semi-manuellement. Des exemples tirés de la pratique montrent les effets de l’automatisation dans les sucreries, tels qu’ils sont constatés grâce à l’amélioration de la teneur en cristaux, de leur qualité et de la capacité de production des appareils à cuire.

Avec la cristallisation industrielle, l’accent est mis sur l’amélioration constante de la conduite du processus dans le but d’accroître encore plus le rendement. Le nouveau concept présenté montre comment la conduite améliorée du processus peut réussir avec des capteurs complémentaires, tout en tenant particulièrement compte de la limite de métastabilité.

Mots-clés : cristallisation, automatisation, amélioration du rendement, détermination de la limite de métastabilité

Les Champs Electriques Pulsés : une solution innovante pour la compétitivité des filières sucre et biométhane

La filière sucrière est mise en difficulté par la récente fin des quotas de production en Europe. D’un autre côté, les unités de méthanisation se développent rapidement, notamment à partir de productions et de résidus agricoles. Là aussi, la filière recherche des solutions techniques améliorant sa compétitivité pour réduire le recours aux subventions publiques. La technologie des Champs Electriques Pulsés, encore peu répandue à l’échelle industrielle, apporte une solution innovante au bénéfice de ces deux filières.