Nos articles

Filières et procédés :
Filières Produits
Procédés ou thématiques horizontales
754 résultats pour votre recherche

Influence du procédé de stockage en eau de mer sur la composition de deux algues brunes alimentaires : kombu royal (Saccharina latissima) et wakame atlantique (Alaria esculenta).

Le stockage des algues fraiches est une pratique courante après leur récolte. Il est généralement admis que le stockage en eau de mer bullée impacte peu la qualité des algues et permet d’avoir une logistique de transport facilitée. Cette étude compare les effets du stockage en eau de mer bullée de 2 algues brunes alimentaires : kombu royal (Saccharina latissima) et wakame atlantique (Alaria esculenta) et l’influence de cette étape sur la composition biochimique : matières minérales, polysaccharides, protéines et teneur en polyphénols et fucoxanthine. Le stockage en eau de mer bullée résulte en une perte en matière sèche dès les premières heures de stockage indiquant une perte de composés nutritionnellement intéressants. Les espèces réagissent différemment mais globalement polysaccharides, polyphénols et fucoxanthine sont les plus impactés. Cette étude a pour objectif d’aider les producteurs et premiers transformateurs à avoir des pratiques de fabrication optimales pour réduire les pertes de rendement et les pertes de composés à haute valeur ajoutée.

Le recyclage des polyoléfines pour contact alimentaire, pourquoi tant de questions ou d’enjeux ?

Le recyclage des emballages plastiques usagés en tant que nouvelle ressource potentielle pour la fabrication de nouveaux emballages alimentaires est un enjeu à la fois économique et environnemental mais également de sécurité sanitaire. Après un rappel du contexte réglementaire et technologique sur le recyclage, cet article illustre la complexité des phénomènes qui régissent les principes de contamination / décontamination de la matière recyclée et les limites à calquer strictement les méthodologies d’évaluation des risques développées pour le recyclage du PET au domaine du recyclage des polyoléfines.

Valeurs nutritionnelles d’espèces marines méconnues : faire d’une obligation règlementaire une nouvelle source de débouchés

Un projet collaboratif a été mené entre l’AAPPPL (Association des Acheteurs des Produits de la Pêche du Port de Lorient), l’association des mareyeurs Boulonnais, IDmer, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire)et le pôle Aquimer afin de caractériser nutritionnellement des espèces de poissons peu commercialisés. Le but est triple, trouver des valorisation à ces espèces par des attraits nutritionnels avérés (richesse en oméga 3), limiter les rejets en mers faute de commercialisation de ces espèces, et caractériser nutritionnellement des poissons en vue d’un futur étiquetage INCO pouvant s’appliquer sur les matières non transformées. L’étude s’est déroulée sur un peu plus d’un an et a permis de mettre en lumière certaines espèces très intéressantes. Les résultats complets seront présentés début 2017.

Impact de la variété d’orge et du maltage sur la composition en acides aminés du moût brassicole. Influence sur la fermentation de la bière.

La teneur en azote aminé libre (FAN pour free amino nitrogen) du moût est un indicateur d’aptitude à la fermentation du moût. Le FAN est composé d’acides aminés (AA) individuels, de petits peptides et NH3. Parfois, il ne semble pas être lié à la performance de la fermentation. La concentration en acides aminés individuels peut affecter à la fois la vitesse de fermentation et la production de molécules aromatiques par la levure. L’objectif de ce travail était d’étudier l’impact de la variété d’orge et du processus de maltage sur la composition en acides aminés du moût ainsi que son éventuelle influence sur la fermentation basse ou haute. Ainsi, la première partie a été consacrée à l’impact de la variété sur la composition en acides aminés. La collecte des données s’est déroulée sur 3 récoltes à partir d’orges issues de de différentes zones de production. Elle s’est faite sur des orges d’hiver et de printemps. Un effet significatif de la variété a été mis en évidence, ainsi qu’un effet «récolte » à moindre incidence.
Dans un second temps, nous avons testé l’influence des conditions de maltage sur la composition en acides aminés du moût. Après une trempe identique, des variétés d’orges à 2 rangs de printemps ont été germées dans des conditions de température différentes. Il a été montré que les conditions de maltage ont un impact sur la teneur et sur la composition en acides aminés du moût. Cependant, les variétés testées ne présentent pas la même sensibilité aux conditions de maltage. Enfin, nous avons testé l’influence de certains acides aminés sur des levures de fermentation haute ou basse.

Développement d’une nouvelle biomasse de bactéries lactiques pour les vins rouges et rosés

L’IFV, en partenariat avec la société Lallemand, a développé une nouvelle souche de bactérie lactique plus particulièrement adaptée aux vins rouges fruités et rosés : FML Expertise Viva. Cette souche a montré un large spectre d’utilisations, dans des conditions défavorables, avec des résultats intéressants dans le cas de l’ensemencement d’un vin rosé acide (pH d’env. 3.1), et l’ensemencement d’un vin rouge très alcoolisé (env. 16% v/v).

Choisir un traceur pour contrôler l’homogénéité d’un mélange de poudres

La notion d’homogénéité d’un mélange de poudre est variable selon l’objectif du test. Il est plus facile de s’accorder sur la réalisation de tests de capabilité de dispersion d’un mélangeur. Dans cet objectif, un exemple d’essai montre que les qualités nécessaires pour la sélection d’un traceur sont de trois ordres : pratique, chimique et physique. Les qualités principales sont la faible variabilité analytique et le nombre de particule constituant le traceur. Les autres paramètres qui impactent la dispersion sont nombreux : type et conception du mélangeur, pratique de mélange, matrice de dispersion, … L’étude de l’effet de variation de ces paramètres nécessite justement que le traceur soit bien choisi sur son potentiel de sensibilité à ces variations. La recherche de traceurs permettant de qualifier les performances des procédés en agroalimentaire n’est qu’au début de son histoire.

NANOMET : un projet pour aider les PME à mesurer leurs nanomatériaux

Nous assistons, depuis plusieurs années, à l’utilisation croissante des nanoparticules pour élaborer de nouveaux matériaux innovants. Cependant, la production de ces matériaux nano-structurés reste un défi et la mesure se retrouve au cœur du procédé de fabrication. Dans ce contexte, les PME impliquées dans ces domaines font souvent face à des problèmes métrologiques. Le projet NANOMET, financé par la DGE, propose de développer et de mettre à disposition des entreprises, des méthodes de mesure de référence traçables, afin de garantir la fidélité, la justesse et donc la fiabilité des mesures effectuées.
Mots clé : nanoparticules, nanomatériaux, caractérisation, inter-comparaison, PME

Présentation du Partenariat sur la durabilité et de ses bonnes pratiques dans le secteur européen de la betterave à sucre

Cultivée dans 19 Etats membres de l’UE, la betterave sucrière est une culture importante pour l’économie des territoires de l’Union Européenne. Sa durabilité est donc au cœur des préoccupations du secteur. Créé en 2013, le concept du partenariat sur la durabilité dans le secteur européen de la betterave à sucre (EUBSSP : acronyme anglais pour EU Beet Sugar Sustainability Partnership) est le fruit d’une collaboration entre les planteurs de betteraves (CIBE), les fabricants de sucre (CEFS) et la Fédération européenne des syndicats de l’Alimentation, de l’Agriculture et du Tourisme (EFFAT). Ces acteurs ont décidé de montrer et d’illustrer concrètement ce que le secteur fait en la matière à travers la production et la diffusion des bonnes pratiques au niveau de la culture, de la transformation de la betterave à sucre dans l’UE y inclus le domaine social. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site du partenariat: http://www.sustainablesugar.eu/
Mots clés: durabilité, betterave sucrière, collaboration, bonnes pratiques