Siga lève 1M d›euros

01/05/2019 Retour aux actualités >>
La start-up Siga, qui développe une méthode scientifique pour évaluer et améliorer la qualité des aliments, lève 1 million d’euros auprès du fonds d’investissement Newfund et de la BPI afin d’assurer le déploiement à grande échelle de sa classification des produits alimentaires. Créée en 2017 par Aris Christodoulou, la société Siga a mis au point une méthode scientifique innovante pour évaluer et améliorer la qualité des produits alimentaires disponibles en grande distribution. En analysant la formulation d’un aliment, Siga détermine un score et rend compte de son niveau de transformation. L’offre de la société s’adresse aux industriels et distributeurs pour qu’ils puissent mettre en avant des produits plus sains aux consommateurs. Cette nouvelle classification se veut plus complète et plus fine que les classifications de type Nutriscore, retenue par les pouvoirs publics français, qui se contentent de recenser les nutriments : quantité de protéines, acides gras, sucres, vitamines et minéraux. Siga, pour sa part, s’inspire de la classification NOVA qui trie les aliments en fonction de leur degré de transformation en partant du constat qu’un régime alimentaire à base de produits ultra-transformés favorise le développement de maladies chroniques.