Le lapin et les Français, comment favoriser la reprise de la consommation ?

01/09/2018 Retour aux actualités >>
Face à une baisse sensible de la consommation de lapin, FranceAgriMer a conduit pour la filière cunicole (CLIPP) une étude avec l’IFOP afin de comprendre les raisons de cette désaffection et d’identifier les leviers pour reconquérir les consommateurs. Y a-t-il ou non un changement de statut du lapin, de l’animal de ferme à l’animal de compagnie, ou bien la viande de lapin peine-t-elle à sortir de son image désuète ? La filière peut-elle répondre aux attentes actuelles du consommateur? Notons que : 80% des français déclarent consommer du lapin, la viande de lapin jouit d’une bonne image auprès des Français, l’origine française du lapin est le premier critère de choix et il faut rendre l’offre de viande de lapin plus visible et valoriser la qualité.