Les contrôles s

01/07/2018 Retour aux actualités >>
Dans un contexte d’évolution réglementaire sur l’utilisation des phytosanitaires en France et en Europe, l’Observatoire de la qualité sanitaire de la filière céréalière, Hypérion, annonce une forte hausse du nombre d’échantillons et d’analyses depuis 2005. Hypérion appelle aussi les acteurs de la filière à s’investir encore davantage dans cet Observatoire afin de participer au développement de l’excellence française. L’Observatoire compte 77 abonnés représentant 156 entreprises de la filière céréalière. Dans les secteurs de la transformation des céréales, les adhésions à la démarche de l’Observatoire correspondent à environ 85 % du secteur de la nutrition animale, à environ 70 % du secteur de la meunerie et à 100 % des amidonniers et des semouliers de maïs. En ce qui concerne la collecte, la campagne d’adhésion des coopératives et négoces est en cours. Cette démarche consiste pour chacun des membres à enregistrer ses données d’analyses pour des couples contaminants/produits. Les contaminants analysés sont principalement les mycotoxines, les résidus de pesticides, les contaminants microbiologiques ainsi que les métaux lourds.