Consulter un spécimen

Couverture de la revue IAA

NOS ARTICLES

Voir tous les articles

Après quotas sucre : les propositions de la CGB pour défendre le revenu betteravier

Depuis plus de 95 ans, la Confédération Générale des planteurs de Betteraves (CGB) fédère les planteurs afin de porter leur voix. Avec 14 syndicats implantés en régions, la CGB est le seul représentant des betteraviers. Depuis 50 ans, un prix minimum garanti et une production sous quota assuraient l’agriculteur d’une grande stabilité de son revenu. Aujourd’hui, avec la fin des quotas sucre actée depuis octobre 2017, la filière fait face à une grande volatilité des prix. Dans ce contexte inédit, la CGB veut accompagner plus que jamais les planteurs pour que la betterave reste une culture à valeur ajoutée de leur exploitation.

Le retrait des néonicotinoïdes signe-t-il le retour de la jaunisse dans les champs ?

L’interdiction des insecticides de la classe des néonicotinoïdes, prévue dans la loi biodiversité, pourrait être effective dès septembre 2018 en France, si le gouvernement n’accorde pas la dérogation réclamée par la filière. Ceci conduirait à une campagne 2019 inédite pour le contrôle de nombreux bioagresseurs, dont les pucerons vecteurs de jaunisses virales. La jaunisse impacte la productivité de la betterave, notamment dans les zones situées en climat océanique. Grâce à l’observatoire VIGIBET, constitué d’un réseau d’une trentaine de parcelles semées sans traitement de semences insecticides et non traitées en végétation, l’ITB évalue, chaque année depuis 2010, la pression de cette maladie. En 2017, la prévalence virale observée au sein du réseau a été légèrement supérieure à la moyenne pluriannuelle. La fréquence de sites touchés, parfois importante, ne préjuge cependant pas de la gravité des infections, qui est globalement faible dans notre réseau, situé au cœur d’un environnement largement protégé par les néonicotinoïdes. Une conséquence possible de cette interdiction pourrait être le retour des traitements en végétation par des pyréthrinoïdes et des carbamates, bien que le puceron vert du pêcher (Myzus persicae), principal vecteur de la jaunisse, soit désormais résistant à ces familles chimiques. Pour limiter au mieux les conséquences de cette situation, il est nécessaire d’évaluer le risque encouru par les planteurs et de rechercher des solutions alternatives de lutte efficaces et durables.

Comparaison technico-économique de différents schémas de cristallisation

Dans un contexte économique toujours plus fluctuant et incertain, avec notamment la fin des quotas sucriers en Europe, les usines françaises doivent sans cesse adapter leur stratégie et optimiser leur production de sucre. Ce défi nécessite une évolution de l’outil industriel et notamment de l’atelier de cristallisation. Le logiciel BEMEIOTM (BEet plant Model for Energy and Incomes Optimization) permet de modéliser les sucreries de betterave avec par exemple le schéma de cristallisation le mieux adapté à chaque usine dans un contexte économique donné. C’est un outil de modélisation puissant développé dans le but d’optimiser le fonctionnement et la configuration des complexes sucriers dans leur ensemble. Pour l’étude ici présentée, sur la base d’une usine caractéristique, plusieurs schémas de cristallisation sont modélisés. Les impacts sur la production de sucre, la consommation énergétique, l’évolution du revenu de l’usine et le retour sur investissement sont ensuite évalués.

Sommaire du dernier numéro

Dossier Spécial Sucres


Focus : Pompes, vannes, robinets, tuyaux


Economie : Les chiffres clés de la filière


L'agenda de la profession
Et toutes nos rubriques habituelles...

fournisseurs_1

Voir tous nos fournisseurs

NOS ACTUALITÉS

Voir tous les actualités

Superéthanol-E85 : première

Un premier modèle de boîtier de conversion E85, fabriqué en France, vient de recevoir une homologation des pouvoirs publics. Ces boîtiers permettent à des véhicules essence de rouler également au Superéthanol-E85, le carburant plus vert et moins...

STEF renforce ses activités en Italie

Le Groupe STEF annonce le rachat d’une partie des activités du Groupe Marconi, le leader italien de la logistique des surgelés. Cette opération de croissance externe permet à STEF de poursuivre sa stratégie de développement international et de...

Vue de la revue dans une tablette et un mobile

ACHETEZ ET CONSULTEZ
en ligne l'article qui vous intéresse

ABONNEZ-VOUS

en ligne à la revue